Publié par : arlotton | 21 janvier 2010

Y a pas qu’à la radio…

« Dans la volonté de rajeunir la radio, la tendance du moment n’est pas aux voix graves mais aiguës, aux voix sur le fil du rasoir et qui courent après elles-mêmes. Vous avez remarqué qu’il y a des mélodies faites pour les entraîner à vive allure. Plus on va vers les radios jeunes branchées, plus ces mélodies sont artificielles. Tout cela est porteur d’une sorte d’excitation rythmique […]. Dans la voix, comme dans tout, on est passé au cycle court. En oubliant qu’il faut laisser à l’auditeur le temps de raisonner dans le silence qui suit. Avec des radios d’info continue, qui nous balancent toutes les sept minutes la même sauce, on n’a plus de place pour l’introspection ».

Pierre-Marc de Biasi, chercheur au CNRS, directeur de l’Institut des textes et manuscrits modernes (http://www.telerama.fr/radio/la-meilleure-facon-de-parler,50546.php).

Publicités

Responses

  1. Savoir ménager des temps de silence pour laisser à l’auditeur le temps de raisonner : un conseil précieux à appliquer lorsque nous sommes en situation de formation, de renseignement ou de réunion…


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Catégories

%d blogueurs aiment cette page :