Publié par : arlotton | 4 décembre 2009

Le musée urbain Tony Garnier : un musée en liberté voulu par ses habitants !

Depuis que je suis à Lyon, j’entends beaucoup parler de Tony Garnier : la halle, le stade de Gerland… Voilà qui m’amène à pousser la porte du musée Tony Garnier. Quelle gageure de mettre en 4 murs un architecte et ses œuvres. Et là surprise, le Musée urbain Tony Garnier est un musée en plein air au cœur du quartier des Etats-Unis dans le 8ème, une déambulation avec plan-guide ou audioguide, à travers ce quartier conçu par l’architecte dans les années 1920-1930 à la demande du maire de Lyon Edouard Herriot. A l’origine de ce musée, le Comité des Locataires qui s’est battu pour la réhabilitation du quartier dans les années 1980, à une époque où on envisageait la destruction plutôt qu’une réhabilitation plus coûteuse : le quartier en très mauvais état a même servi de décor au film « L’insoutenable légèreté de l’être » d’après Kundera pour figurer le Varsovie d’après-guerre !  Ce musée, c’est un parcours de 25 murs peints effectués par l’atelier de la Cité de la création sur les façades aveugles des bâtiments mêmes de Tony Garnier. La promenade s’organise autour de 3 thèmes.

 La Cité industrielle, œuvre théorique de Tony Garnier. On découvre l’aspect novateur de l’architecte : sa cité industrielle est  une cité où les usines sont loin des centres, les hôpitaux sur des collines aérés, où les services publics et culturels sont nombreux, les îlots d’immeubles de 3 étages maximum, les façades avec balcons et baies vitrées, les trottoirs larges et plantés de jardins.

Les grands travaux de la ville de Lyon effectués par l’architecte : Le stade de Gerland, les abbatoirs (aujourd’hui Halle Garnier), le quartier des Etats-Unis. Même si Tony Garnier a dû revoir à la baisse ses projets (et élever ses bâtiments à 5 étages, supprimer ses projets de garderie, piscine et école…), on mesure en visitant l’appartement témoin  restauré, meublé grâce aux dons des habitants, les progrès  qu’ils ont pu représenter : gaz de ville, grande baie, balcon, toilettes dans l’appartement, eau courante.

Les cités idéales d’artistes du Monde. Enfin Des artistes du Monde revisitent le thème de la cité idéale.

Un magnifique exemple de dynamique culturelle et sociale. Une bien agréable promenade, mais aussi une invitation à la réflexion autour du mythe de la cité idéale. Visite à recommander par beau temps.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Catégories

%d blogueurs aiment cette page :